Voici quelques témoignages de séances réalisées à distance et en présentiel :

Bonjour Alexandrine,
Je tiens à vous adresser mes remerciements pour les séances que nous avons eu ensemble.
De par votre savoir faire vous m’avez beaucoup aidé à ma “renaissance d’ame” et je vous considère comme exceptionnelle en tant qu’énergéticienne.
D’autre-part, vous avez créé mon parfum d’âme, que j’ai ressenti comme fabuleux, puissant de par ses ondes , chacune de mes cellules vibrait  au fur et à mesure de mon énergie, c’est bouleversant dans un travail de réception de  bien être.
Merci, merci , merci à l’Univers pour m’avoir poussé à vous rencontrer.Je vous dis à très bientôt.
Coeurdialement
Pierrette
Je n’avais jamais laissé un.e autre que moi-même toucher à ma structure .. 
Très indépendante dans mon cheminement intérieur.. et très méfiante aussi … quand il s’agit d’aller toucher à mes corps les plus précieux .. 
J’ai toujours préféré grandir seule .. en m’accompagnant du meilleur qui m’entourait .. pour guides mon intuition .. et beaucoup de recherches .. ^^ 
… Beaucoup de pratiques spirituelles manquent à mon sens de précision, de justesse, et parfois pire encore .. manquent  d’amour .. !!! La base pourtant de tout !! … .. pour étancher des besoins personnels… souvent .. sur leur propre cheminement .. 
Ce que je ne juge pas .. mais ne m’invite pas non plus à leur ouvrir la porte de mes mondes intérieurs les plus pieux .  ^^ 
 
… Le milieu « spirituel » regorge des meilleures volontés .. mais aussi de bien des illusions … C’est pourquoi j’ai toujours préféré travailler moi même.. sur moi même.. ^^
… sur moi m’aime .. ^^ base de tout l’amour offrande qui nous est fait .. et qu’on offre en retour.. 
 
Mais notre monde actuel vit une période de grande transition ! 
Et nos âmes ne demandent qu’une seule chose.. se libérer.. maintenant ! … pour offrir le meilleur d’elles mêmes à l’ensemble unifié. 
Or cela demande parfois de savoir accélérer certaines choses .. quand c’est juste pour nous de passer de nouveaux caps complexes .. et il n’y a pas photo .. c’est ensemble que l’on opère le mieux ces grands changements pour tous .. en nous .. ^^ 
… Seul c’est efficace .. mais un peu lent …
 A plusieurs .. quand la connexion est belle .. ça devient grand immédiatement  .. ^^ 
Le tempo s’accélère.. sans nous agiter plus pourtant .. 
Autant y aller pleinement !! ^^ surtout quand c’est l’moment ! 🙂 
… 
A l’origine, j’accompagnais une amie pour un soin .. et n’avais pas l’intention d’en avoir un moi même.. Pourtant il y a eu évidence !! Et j’ai suivi mon coeur. 
Elysiah s’est présentée à moi comme totalement juste pour cette phase en moi même … que je n’aurais pas pu passer toute seule ! 
Mais je ne l’savais pas. 
Si j’avais insisté sur ce chemin très précis.. j’aurais pu réussir.. peut-être.. mais seulement en passant par des douleurs insondables .. là où elle a reussi à opérer dans la joie ! Miracle infini tant ce qu’elle a eu à faire n’était pas mince affaire .. 
L’âme et le coeur sont de fines machines..  et l’art de son oeil et de sa main étaient d’une grande beauté.. 
Et je l’en remercie tellement .. 
 
Bref .. sa présence.. sa justesse.. la présence de Nicolas .. de mon amie .. le tout si rassurant .. et plein d’amour .. j’ai donc fait le choix .. Et elle m’a fait un soin. ^^ 
 
Et sa lecture a été si juste ! Elle a vu ce que mon âme ne raconte qu’à moi même.. et que je gardais si precieusement .. au point d’empecher une partie de s’livrer en entier à l’Amour .. à moi-m’aime … à l’ensemble.. ^^ 
 
Son soin a été tellement clair .. si joyeux et sérieux.. et si complet .. ce qui était si nécessaire ! 
Rien n’a été fait sans le soin que cela demande d’aller oeuvrer dans l’âme.. 
Aussi profondément.. 
 
Elle a ouvert et soigné ce que j’avais cadenacé .. libéré ce qui avait lieu de l’être.. et clos l’ensemble de la séance avec le plus grand soin tout autant .. ce qui pour moi est aussi important. Un gage de compétence ! Aller au bout du processus .. Sinon .. mieux ne pas commencer .. c’est super important !! 
Et surtout dans ces sphères si profondes .. si fragiles et puissantes en même temps .. ^^ 
 
Je peux la remercier Vivement.. et le terme est exact. 💓🤗🤲🌞🙏😊
C’est mon élan de vie qui la remercie là.. 💓🌈💫🌞😄
 
Nous avons grand besoin de nous unir et de nous libérer .. et Elysiah est de celles et ceux avec qui il est bon d’entrer dans la confiance.. et de créer ensemble .. un futur plein de santé .. plein à nouveau de ce que nous sommes tous de si beau !! … un ensemble d’âmes heureuses … 
 
Je la recommande .. les yeux grand fermés.. et le coeur grand ouvert !! ^^ 
Et souhaite à toutes et tous de rencontrer la beauté intérieure.. comme elle l’a rencontrée.. et comme elle l’offre avec ses soins. 
 
Merci Elysiah !! ^^ 
Ce fut un grand plaisir de te rencontrer .. 
Et nous nous reverrons .. quelle qu’en soit la raison .. la connexion est belle .. Et elle est infinie … 🙏💓😄
 
Merci. 
Au plaisir .. 
Bien à vous, 
France 

Une vraie et belle rencontre qui a changé ma vie.
Tout le monde devrait prendre le temps de se poser et de s’écouter intérieurement. Alexandrine a su me faire prendre conscience de l’importance de son besoin intérieur.
En un rien de temps ma vie a pris un nouveau tournant. Je vis ma vie sereinement, entourée des gens que j’aime dans l’amour et la bienveillance.
Prenez le temps… il est précieux et vous ouvre de nouveaux horizons. Merci ♥
Je vis et j’évolue dans la Joie, j’aime la vie, je Suis et je Suis Libre…

Ton soin m’a permis un nettoyage en profondeur mais surtout un rééquilibrage énergétique tant au niveau de l’ancrage qu’au niveau du cœur et surtout tu as constaté qu’il y avait chez moi une inversion psychologique que tu as rectifiée. J’ai constaté les effets immédiatement. Comme si tout s’éclairait dans mon cœur et dans ma tête. Cette consultation m’a permis de faire tomber des voiles d’illusion afin de me permettre de voir une toute autre réalité pour passer maintenant à l’action dans les projets que j’avais en moi.
Un grand merci Alexandrine.

Une amie m’a conseillé de consulter Alexandrine à une époque (il y a un an) où j’étais en dépression, parasitée, au bout du rouleau.
Ses soins, parallèlement à un important soutien affectif reçu au même moment, m’ont permis de ré-entreprendre le chemin vers la Lumière.
Le premier socle de guérison a été l’Amour : une main tendue, un repère, des racines, un coeur d’Homme qui rayonne.
Quel soulagement, alors, d’être aussi accompagnée par une thérapeute en mesure d’agir là où si peu savent s’aventurer : libération, nettoyage et rééquilibrage des corps subtils (il y avait fort à faire !), reconnexion à l’âme, éclairage bienveillant, glyphes et tant d’outils précieux…
Merci du fond du coeur à ces êtres incarnés de distiller leurs talents sur Terre. Savoir qu’ils participent du voyage en nous faisant bénéficier de leurs dons est, en soi, une bénédiction.
Le périple n’est pas terminé, et je continue régulièrement à faire appel, avec gratitude, aux trésors d’Alexandrine…
Merci pour cette aide précieuse… une reconnexion, un éclairage et une hygiène des corps subtils qu’on se sent chanceux de rencontrer sur le chemin !!

  • J’ai pris une douche de Sacré. Merci à l’univers et MERCI à toi ! Tes soins sont une nourriture Céleste !
  • J’ai vu que les mots magiques que tu prononces rentrent dans l’atmosphère, le Divin. Cela nourrit mon âme et d’autres âmes en amenant de la couleur en elles. La prononciation de ces verbes sacrés crée comme un écho dans l’Univers qui impacte ce qu’il y a autour après un temps d’intégration.
Merci du coeur pour le soin d’aujourd’hui qui m’a apporté une nouvelle énergie, du réconfort en profondeur, un sentiment de protection et de la joie. Et une compréhension fine de ce qui m’alourdissait.
Je poursuis le chemin dans la confiance et en choisissant l’amour.
…….

Suite au soin de vendredi dernier : les maux de tête dans l’après midi se sont progressivement dégagés pour laisser place à une énergie renouvelée. Beaucoup moins – voire presque plus – d’angoisses. Je retrouve l’élan serein pour l’action. Il y a une réelle différence avant-après. J’apprécie ce changement. Et te remercie.

Cela fait quelques 6 mois que je consulte Alexandrine pour un soin mensuel. Les mois passent et je constate ma progression. Chaque mois me voit avancer plus sûrement sur mon chemin, celui que je sais être le bon et qui me porte vers ma plénitude.
Cependant, mon compagnon de vie, mon homme, n’a pas effectué cette progression. Je sentais depuis quelques mois un écart se creuser entre nous, inexorable. C’est avec tristesse que je voyais notre couple se dégrader. En effet, comment pourrais-je vivre avec un homme qui n’emprunte pas ce chemin vers son authenticité ? Certes, son esprit est très ouvert et son respect pour ce que je suis et ce vers quoi je vais est total. Mais nos énergies n’étaient plus en harmonie. Il n’était que le spectateur de mon envol. Je n’ai eu de cesse de l’inviter à se découvrir, mais ses résistances sont énormes. Notre couple était en crise, au bord de la rupture. Il avait une incompréhension totale et moi une compréhension totale de ce que se passait. Comment expliquer que ce ne sont pas les sentiments qui sont en jeu, mais bel et bien les énergies…?
Mon compagnon a fini par accepter un rendez-vous avec Alexandrine pour un soin. Je lui ai simplement expliqué qu’il devait accueillir ce soin comme un nettoyage. “Madame Propre”, donc Alexandrine, allait remettre de l’ordre dans ses vieilles attaches, blessures, etc.
Le rendez-vous a eu lieu et croyez-moi, cet homme a changé ! Toujours le même, mais plus près de lui-même, de son authenticité. J’ai toujours vu son potentiel en lui. À présent il émerge lentement et c’est beau, voire impressionnant. Son regard a changé, plus calme, plus détendu. Les mots utilisés sont emprunts d’amour et de passion. La gestuelle est plus posée… C’est le même homme mais en contact avec son être supérieur. Cela change tout ! Il n’en est pas encore réellement conscient. C’est son entourage qui constate pour le moment. Malgré tout, lui-même constate que le soin avec Alexandrine lui a ouvert une porte, en grand, à laquelle il n’avait pas accès. Il m’en parlait souvent de cette porte, dans sa tête, fermée depuis très longtemps. Cette porte lui donne accès à son inconscient par exemple. D’où des rêves extrêmement prégnants depuis le soin. Il est émerveillé ! Et pourtant, cet homme est très cartésien.
À présent il souhaite poursuivre les soins au rythme mensuel. Je m’en réjouis, car nous cheminons de concert sur le chemin de la lumière. Les femmes sont souvent celles qui ouvrent la voie. Les hommes suivent. Peu importe. L’essentiel est qu’au final on y aille ensemble. Avec mon compagnon, nous ne creusons plus l’écart. Nos vibrations vont s’accorder au fil des soins. D’ici quelques mois je suis certaine que mon homme sera pleinement lumineux et par ricoché, sa vie changera. C’est déjà en cours.
Merci “Madame Propre” 🙂 – Alexandrine ! … Pour la paix des ménages 🙂

Un soin qui permet de se reconnecter à soi. Les voiles se lèvent peu à peu de manière subtile.
Je me sens sereine et en accord avec moi même, les peurs s’estompent petit à petit.
L’impression de renaître, pleine d’énergie vivifiante.
Merci beaucoup pour votre aide et bienveillance.

Salut Alexandrine,
Merci pour les soins de ce matin, une qualité de soins que je ne sais où d’autre trouver…
Je me sens profondément appuyée dans ma démarche !

Merci pour cette séance, cette fois à distance, étonnante de par sa puissance et son écho très fort en moi.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Merci pour cette séance détonante. Elle remue énormément. Il y a un avant et un après…! Merci encore.

Étant moi même thérapeute, je dois veiller à ce que mes énergies soient saines et non perturbées. Le travail consciencieux, profond et minutieux d’Alexandrine permet un nettoyage en profondeur des champs énergétiques.
Nos énergies contribuant à notre état d’être mental et physique, il est important de les prendre en considération et d’en prendre soin pour notre bien-être. Après un soin à distance avec Alexandrine (les distances n’ont aucune sorte d’importance à ce niveau) on se sent revivre comme une maison nettoyée, aérée et dynamisée. Le ressenti est aussi bien moral que physique ! Nous soumettons au quotidien notre être physique et subtil à toutes sortes de rencontres plus ou moins heureuses énergétiquement. Le travail d’Alexandrine est un recalibrage, un recentrage, re re et re … Car nous sommes constamment déréglés, décentrés, déstabilisés… Notre quotidien dans cette société est une mise à l’épreuve constante pour nos champs énergétiques, ce qui induit des conséquences sur notre humeur, notre physique. On ne devrait pas sous-estimer cette réalité !
Un soin avec Alexandrine permet un constat, un état des lieux précis. Durant le soin on peut ressentir les énergies fluctuer, les nœuds se défaire, le corps se détend, se libère. Tous les rouages sont nettoyés, rééquilibrés ou réparés, un peu comme une révision générale pour votre véhicule chez un garagiste ! Le travail d’Alexandrine est une approche en profondeur. Elle est d’une grande exigence vis à vis d’elle-même afin de servir au mieux les personnes qui viennent vers elle. Il est difficile de lui coller une étiquette du type “énergéticienne”, “magnétiseur”, ou autre dénomination qui reste à créer… Son champ d’action va au-delà des étiquettes. Alors j’appelle Alexandrine mon garagiste holistique ! 🙂 Mis à part la partie soin à proprement dit, Alexandrine sait également nous informer sur nos blocages ou nos mémoires anciennes qui ont une incidence sur notre état présent. Il m’est difficile de résumer ici la profondeur et la minutie du travail d’Alexandrine. Son souci de perfectionnisme et de sérieux, allié à sa générosité, offre à chacun un soin ciblé et profond. Que dire de plus ? …
Je prend soin de moi et Alexandrine contribue à mon bien-être. Pour tout cela : merci Alexandrine ! :-)”

Bonjour Alexandrine. Quelques news après le soin.
Une heure après le soin, j’ai dormi…j’ai senti un travail se mettre en place dans mon corps physique, mais aussi dans les corps subtils, c’était bizarre, j’avais l’impression de dormir sans dormir. En tous les cas, cela m’a remué dans tous les sens du terme. J’ai soupé avec les amis et je suis reparti dans la position allongée. C’est pas trop mon style de faire la planche mais là, je n’ai pu résisté.
La nuit, des visages me sont apparus, connus ou inconnus, un vrai défilé….des couleurs dorés, blanches, violettes, une vraie cacophonie mais là encore l’impression de dormir tout en étant en alerte par rapport à des situations….
Ce matin, je me suis réveillé frais comme une marmotte au sortir de l’hiver….j’ai la sensation certaine q’une grande libération s’est opérée dans tous mes corps, une reconnection avec mon authenticité divine, avec ma véritable identité. La suite dans les prochains jours !
En tous les cas, saches que tu as des capacités hors normes, le traitement donné hier m’a vraiment révélé ton aptitude, j’ai ressenti un réalignement des corps déplacés, un pétillement dans le corps physique, des sensations de douleurs exacerbées qui disparaissent soudainement, une vraie libération….
Bref tu domines ton sujet, ne doutes pas, continues, ta voie est toute tracée. Pour terminer, saches que je confie mon corps à très peu de thérapeutes, je suis très vigilant mais j’ai eu tout de suite confiance en toi…la suite m’a donné raison. rien n’est fait pour rien, le hasard n’existe pas et ce n’est pas pour rien que nous avons fait connaissance.
Merci à toi d’être sur mon chemin.

Retour suite au soin : durant tout le week end, je me suis occupée de moi sans culpabiliser ni tergiverser. De nouveau de l’énergie pour bouger. Esprit positif et léger. Merci pour votre aide.

Votre travail est incroyable, il a créé en moi des changements subtils et profonds me permettant de m’aligner. Jour après jour ce changement s’installe…
Je me sens aujourd’hui parfaitement ancré, prêt à affronter tout ce qui se présentera sur mon chemin.

Merci à toi Alexandrine pour ce soin qui m’a réaligné au niveau énergétique et quel magnifique endroit… zen, où l’on se sent bien.
Tes soins sont incroyables…j’ai à nouveau ressenti l’énergie circuler progressivement en moi pendant le soin. Et quel bonheur lorsque tu as libéré tous mes chakras de voir ces si belles couleurs et notamment au niveau du chakra couronne où un vrai soleil est venu m’illuminer.
Un grand merci pour tes conseils concernant mon habitat également.
Et à très bientôt…car c’est sûr, je reviens te voir 🙂

Encore merci pour ton soin et nos échanges, ça m’a beaucoup aidé et j’ai commencé à sentir les effets progressivement. C’est assez subtil et en même temps très ancré dans ma réalité : une vision plus “globale” sur les événements et les énergies des personnes qui m’entourent, une libération affective et émotionnelle qui me permettent d’être 100% moi avec mon compagnon, une intuition et des messages plus clairs… bref que du bonheur 🙂

C’est avec plaisir que je suis allé consulter Alexandrine pour un nettoyage de mes corps. Dès la première séance, je me suis senti plus léger, mieux dans mon corps physique et des choses ont évolué rapidement dans ma vie. Il y avait un gros nettoyage car j’étais chargé négativement depuis des années à cause de personnes mal intentionnées que j’avais cotoyé que ce soit côté familial ou côté professionnel. Alors que j’avais des problèmes côté professionnel, j’ai commencé à voir le bout du tunnel avec quelques améliorations. Pendant la séance, je me suis senti très bien, détendu et je ressentai les bienfaits du soin et du nettoyage. De plus, Alexandrine est la seule thérapeute qui a réussi à trouver d’où venait ma phobie de l’eau que j’ai depuis mon enfance. J’avais déjà consulté plusieurs personnes et personne ne trouvait l’explication. Maintenant, je sais que dès que j’aurai besoin d’un nettoyage, je prendrai rendez-vous avec Alexandrine car elle fait un travail formidable rempli d’amour et de compassion pour les personnes qu’elle reçoit. Encore merci pour tout ce bien-être qui en découle.

Suite séance : Depuis notre rencontre je n’ai plus peur de l’eau et de la mer. J’ai réussi à nager dans la mer sans être pris de crise de panique et même la nuit en rêvant, je n’ai plus peur quand je vois de l’eau.

Je tenais à te remercier d’avoir été durant ce soin le canal qui nous relie au divin
je te suis reconnaissante de m’avoir appris qui j’étais
je me sens pleine d’énergie et prête à découvrir qui je suis vraiment
merci également pour cette belle rencontre

Mercisss Alexandrine,
Avec le soin que tu m’as fait, j’ai la sensation que la reconnexion à ma vérité intérieure revient chaque jour un peu plus…ça redevient fluide.
J’avais perdu cette connexion en empruntant un chemin qui n’était pas le reflet de ma vérité intérieure. Je sens que l’énergie vitale et mon discernement reviennent, je me sens à nouveau alignée sur mon moi authentique 🙂 Et ça fait un bien fou ! Tu n’imagines pas le soulagement et la libération que ça procure. 
Belle journée à toi, prends bien soin de toi, tu es de la Lumière à l’état pur :)))

Encore Merci. Profondément merci. J’ai besoin de savoir qu’il y a des gens comme vous sur cette Terre ! C’est d’un soutien énorme dont il est facile d’oublier son existence quand on travaille aussi proche de la 3D.
Dès que je ressentirais une perte d’énergie ou plusieurs confusions dans mes choix je te recontacterai aussitôt pour prendre RDV. Me rapprocher de mon enfant intérieur et de mon père me réconfortent énormément. 

Lors de ma rencontre avec Alexandrine que je prénomme “fée”, je me suis sentie en confiance et écoutée. Elle est bienveillante et disponible lorsque je lui demande de l’aide. Les soins qu’elle m’a prodigué m’ont aidé à cheminer dans ma vie familiale et professionnelle. Depuis qu’elle est à mes côtés, je me sens différente : sereine, apaisée etc… Je suis tellement heureuse de la connaître.

Il est des expériences qui vous changent une vie.
Des expériences dont vous n’auriez pas soupçonné la possibilité, tout en ayant profondément et depuis longtemps la notion de l’existence en vous.
C’est ce type d’expérience que j’ai vécue, sans m’y attendre lors de ma première rencontre avec Alexandrine et Eric au milieu du mois de janvier 2018. Une simple rencontre pour faire un peu “le ménage” parmi les énergies perturbatrices et malveillantes que je soupçonnais entraver le cour normal et fluide de mon existence et de celle de ma famille. La “chkounoune” comme on dit, le mauvais oeil en réalité !

Tout a commencé à la table par une simple analyse sur les blocages énergétiques, autres  empêchements qui étaient venus se coller à nous.
Puis est venu le moment de m ‘allonger pour parfaire le soin notamment au niveau énergétique, soin délivré par Alexandrine.
Au début, rien d’extraordinaire : un état de détente, d’écoute intérieure, d’ouverture sensorielle réceptive… La sensation d’enveloppement léger de fluide réchauffant.

Et, malgré la concentration et les yeux fermés, des bribes de conversation s’engagent sur ma recherche depuis quelques mois de mon “enfant intérieur originel” que je cherche à retrouver pour fusionner, faire la paix avec mes peurs et les blessures passées, le protéger et le libérer, pour ne faire plus qu’un avec l’adulte robuste et combattant que je suis devenu et …… en partie sur ces faiblesses et ces édifices mutillés.

Je vois ce petit garçon (ah oui, je ne l’ai pas précisé, je suis un homme) au fond de mon être, mais ne parviens pas à m’en approcher, à y accéder, comme dans l’incapacité à franchir et parcourir cette distance qui nous maintien éloignés. Pourtant, je sens clairement la peur et la détresse de ce petit garçon qui se sent seul, isolé, vulnérable. Mais, rien n’y fait, je ne parviens pas à m’en rapprocher pour le prendre dans mes bras.

Alexandrine, continuant son soin, me demande de me connecter à la lumière au-dessus de ma tête, et à la terre par mes pieds. Deux forces/fluides/lumières que je perçois très nettement, mais auxquelles je ne parviens pas non plus à me connecter malgré ma volonté et mes efforts.

Alors, elle me demande d’ouvrir un escalier descendant au niveau du chakra du coeur, et d’y descendre pour aller chercher mon enfant intérieur. Elle m’aide à l’ouverture de cette voie avec la présence d’un cristal.

Cette voie s’ouvre. Elle est très profonde, froide, dans la pénombre, effrayante par la sensation de quantité de présences hostiles tapies dans l’ombre et ne voyant pas du tout d’un bon oeil ma présence sur cette voie, ni mon objectif de retrouvailles et de libération.

Au bout de cet escalier, au plus profond, je vois maintenant très clairement ce petit garçon, je le sens, je sens sa peur, sa vulnérabilité, son appel de moi. Je sens aussi sa pureté et sa lumière intérieure qui ne peut s’exprimer dans cette espèce de grotte terrifiante.

Je descends, avec prudence mais détermination.

A mesure que je m’enfonce dans ces ténèbres et que je ressens l’effroi grandir, je ressens aussi comme une puissance, une lumière intérieure qui croît en moi et tient à distance et en respect les présences hostiles jalonnant le parcours.

Je progresse sur cet escalier, bravant ce froid glacial et cette atmosphère si effrayante, que je n’ai pas de souvenir conscient ni réel d’ avoir rencontré auparavant. J’ ai la sensation de découvrir la “vraie peur”, sans bizarrement y succomber, au contraire.

Je suis dans une sensation d’état de combat, avec une vigilance et un éveil de tous mes sens portés à leur maximum. Je me sens bizarrement effrayé mais puissant !

J’arrive sur les dernières marches de cet escalier infernal, et je suis à quelques mètres à peine de mon enfant intérieur. Je le vois distinctement : il est à la fois pétri de peur, de tristesse, d’abandon et de résignation, mais luit dans son regard l’étincelle de l’espoir…celui qui ne meurt jamais, qui ne fait que sommeiller durant les temps difficiles.

Alors que j’ai descendu cet escalier abominable pour aller le chercher et qu’il est maintenant là, devant moi, j’ai comme une peur saisissante et inexplicable qui me saisit et me pétrifie. Je suis comme figé, dans l’incapacité de bouger le moindre membre de mon corps pour toucher cet enfant, rentrer ENFIN en contact “physique” avec lui, fusionner !

Briser cette camisole me demande un dernier effort mental et physique colossal, que je livre.

Je peux alors parler, m’adresser à moi-même, en le regardant droit dans les yeux. Je lui dis que son calvaire est terminé, que je suis là, enfin ! Je lui demande pardon et lui demande de me donner sa main pour que je puisse le prendre dans mes bras et l’étreindre.

A la seconde où nous nous touchons, c’est comme une explosion, une connexion qui se réalise, et dégage une déflagration lumineuse et énergétique…

La connexion avec la Terre (par mes pieds), et avec la lumière au-dessus de ma tête, avec lesquelles je n’étais pas parvenu pour l’instant à me connecter tout en les sentant très clairement pourtant, cette connexion se fait alors instantanément d’une manière très puissante et brusque, totalement incontrôlable. Commence alors un enchaînement de sensations absolument imprévisibles, tant par leurs natures que par leurs puissances ! Comme une transformation, une mutation lumineuse !!!

Cela commence donc par cette connexion surprenante établie avec la Terre et la Lumière, faisant circuler à travers moi une énergie incroyablement puissante et intense.

Je me sens aimanté, comme un conducteur électrique au beau milieu d’un circuit électrique à 1000 V ! L’énergie envahit mon corps, contracte mes muscles dont toutes les fibres semblent irradiantes.

Je goûte cette régénération.

J’entends lors assez distinctement, malgré le côté vertigineux du moment, que Alexandrine se met à parler un langage étrange.

C’est à partir de là que mon décollage et mon ascension commencèrent.

Je sentis tout d’abord mes bras agirent seuls, hors de mon contrôle mental, et se disposer lentement à 90 ° de mon corps, “en croix” je pensais…mais mes mains se raidirent petit à petit, mes doigts fusionnant entre eux. La sensation était extrêmement puissante, inarrêtable, douloureuse même tellement l’intensité musculaire était forte. J’essayais de détendre mes mains, d’en bouger les doigts, pour contrer cette crispation incontrôlée…rien à faire, l’ordre mental ne parvenait plus à se frayer un chemin ! Et je ne perdais pourtant nullement la sensation de mes mains. J’assistais juste impuissant.

Peu à peu, la sensation de fusion et d’unification gagna la totalité de la longueur de mes bras.

Ils n’étaient plus faits de trois parties distinctes et articulées (bras/ avant-bras/ main)…mais d’une seule, à la masse et l’empâte beaucoup plus importante et étendue, lui conférant une sensation de force colossale… c’était devenu d’immenses ailes blanches !

Les souvenirs sont alors un peu confus tellement l’expérience de vie fut intense. Je me rappelle cependant quelques épisodes distinctement de cette ascension merveilleuse, comme la présence de deux halots lumineux, protecteurs et bienveillants, de couleurs plutôt jaune qu’étaient Alexandrine et Eric ( il n’y avait plus d’enveloppe charnelle définie, juste des halots d’énergie, des auras).

Mon épouse était présente également de temps à autre sous la forme d’un jaillissement lumineux bleu ( comme le début d’un arc-en-ciel). Ces trois auras protectrices veillant sur ma mutation, écartant et me protégeant des attaques et entraves extérieurs venues en quantité freiner, contrarier mon ascension et ma transformation.

Je battais des ailes (des bras) sans m’arrêter, et sans pouvoir m’arrêter, ayant la sensation palpable et réelle de monter dans les airs, les strates, perçant les nuages, les dimensions pour m’élever. Le phénomène était loin d’être aisé, léger ou reposant. Il s’agissait d’un effort monumental, extrêmement physique, pour actionner mes ailes, me soulever et m’arracher à tous les liens me retenant attaché au sol. Lorsque je reviendrai à moi (après près de quatre heures de transe !), je serai couvert de sueur, avec la sensation d’avoir fourni l’effort d’un marathon, mais bizarrement pas éprouvé physiquement.

Un élément marquant de cette ascension me paraît capital à relater, même si je ne parviens plus bien à le situer dans le déroulé exact de cette soirée.

A un moment, mes bras (ailes…) cessèrent de battre, et toujours sans que je puisse les contrôler, se rejoignirent lentement au-dessus de ma tête, comme pour faire un vase, un entonnoir et une figure de kundalini m’apparut alors d’une manière étonnamment nette. Elle était comme dessinée et faite d’étoiles formant une constellation. Je restais figé dans cette position pendant un moment, m’y sentant bien, en plénitude, atemporel, en fusion totale avec une sorte de cosmos qui dépassait de loin tout ce que je pouvais ou avoir pu imaginer. La sensation d’appartenir à un” tout”, d’en être constitutif, et ce depuis toujours…comme une pièce de puzzle qui viendrait de trouver sa place dans l’immensité infinie. J’avais la sensation que tout était limpide, fluide…dans ma tête, autour de moi, en moi. Un véritable émerveillement !

Puis la Kundalini se dissipa et je repris mon ascension, mais sans avoir besoin de dispenser beaucoup d’efforts. Comme si l’apesanteur n’avait plus d’effet, et que je pouvais être parfaitement libre de mes déplacements.

Les deux halots lumineux dorés (Alexandrine et Eric) étaient toujours à mes côtés, tout comme la jetée lumineuse bleu (mon épouse) dont j’entendais au loin la voix et les questionnements inquiets à Alexandrine et Eric pour savoir si tout était normal et si je n’allais pas faire une attaque avec tous les efforts que je déployais.

Pourtant, je n’avais pas la sensation de fournir d’efforts au-delà du supportable, ou plutôt de ce que je me sentais pouvoir endurer “maintenant”…!

Vint un moment, où je me stabilisa, comme au-dessus d’une mer blanche de nuages baignée de lumière. Une incroyable sensation de paix m’habitait, mêlée à un sentiment de puissance colossale.

Je contemplais cet environnement si éloigné de tout ce qui fait notre réalité terrestre.

C’est alors qu’en contrebas de cet univers de plénitude et de lumières, vint progressivement s’agglutiner au loin des amas sombres, dont la vue me glaça légèrement mais occasionna surtout une grande tristesse en moi, une désolation profonde.

Alors que je décrivais cela à Alexandrine et Eric, comme pour chercher de quoi me rassurer, l’amas sombre grossissait et se rapprochait de moi. Non pas pour m’agresser ou m’attaquer, mais me suppliant de toute part, par de multiples voix appelant aux secours, me demandant de les sauver de ces ténèbres et de les amener dans la lumière. C’était très impressionnant !!! Toutes ces âmes en peine semblaient comme piégées derrière une paroi translucide, les gardant en captivité, isolées de cet univers de lumière, comme emprisonnées dans une bulle de malheur.

Je décrivais tout cela à Alexandrine et Eric ne sachant que faire et comment réagir. Une part de moi avait envie de les aider par n’importe quel moyen, et une autre m’alertait sur mon insuffisance de capacité à le supporter. A mesure que je m’interrogeais et hésitais, j’avais comme la sensation que toutes ces âmes en peine cherchaient à se frayer un chemin vers la lumière à travers moi et précisément par un point situé derrière ma tête, à la base de mon crâne, comme une porte…ce point qui depuis mes douze ans m’occasionnait régulièrement de violents maux de tête qu’aucun médicament ne parvenait à faire cesser, et pouvait durer 3 à 4 jours de suite, ce point devenait justement de plus en plus douloureux à l’instant présent, à mesure que les âmes essayaient de “forcer le passage”.

Tiraillé dans mon esprit, je perdais le contrôle de la situation, et il fallait que Eric me donne la consigne ferme de “fermer ma porte” (en me disant que ce n’était pas le moment pour cela) et de demander à ces âmes de respecter ma demande, pour que les choses et la douleur s’apaisent petit à petit. Je me rappelle encore avoir dit à ces âmes, pétri de tristesse, que je ne pouvais pas à ce jour entendre ces cris de désolation, de souffrance de toutes ces âmes damnées, et le nuage sombre s’éloigna peu à peu.

Je me rappelle avoir ressenti alors une tristesse d’une telle immensité, de la nature de celle que l’on peut ressentir enfant lorsque quelque chose dans notre monde s’écroule. Je me souviens avoir senti les larmes envahir mes yeux, si anéanti de ne pouvoir rien faire, sans pour autant que cette tristesse ne soit tâchée de culpabilité. Ce n’était pas le moment, voilà tout !

J’ai commencé progressivement à réintégrer mon corps terrestre, ce qui ne fut pas une mince affaire.

En effet, la dimension spatiale que j’avais prise lors de ma transformation et ascension était bien plus grande et étendue que l’étriquée enveloppe terrestre qu’est mon corps (que je voyais du reste très nettement en-dessous de moi, comme une combinaison de cosmonaute à enfiler). Il fallait donc se couler dans ce scaphandre fonctionnel, et c’est bien la sensation de devoir chausser une chaussure de ski bien trop petite de 3 ou 4 tailles qui prédomina : il fallut sortir la chausse-pied !

Le plus difficile fut sans aucun doute de parvenir à …”rentrer mes ailes” (!) ou du moins les replier pour les faire rentrer dans l’enveloppe. Vous savez peut-être, on se demande parfois quand on est un tout jeune garçon comment Superman fait pour cacher sa cape dans sa chemise…et bien là, c’est à peu de choses près le même problème, sauf qu’il s’agit d’une paire d’ailes d’une envergure… je vous laisse visualiser l’image !

Mais, à force de patience, et avec l’aide de mon épouse, à qui je demandais de me soutenir dans la position assise que j’avais dès lors adoptée sur le bord de la table, n’ayant pas encore retrouvé la capacité tonique de maintien de la “carcasse”, je parvins à réintégrer mon corps.

Quand je me suis remis sur mes pieds, une sensation d’étourdissement m’envahit : ivresse du moment ou sensation d’avoir trop de substance condensée dans une trop petite enveloppe ? En tout cas, ça tanguait. J’essayais doucement d’ouvrir les yeux et de stabiliser ma vue et mon regard, qui comme le reste était un peu en mode “réglage de l’autofocus”.

Mais lorsque cela se stabilisa, quelle merveille ! J’avais l’impression que tout était baigné d’une lumière nouvelle, l’éclairage de la pièce et des gens n’était pas le même que lorsque je m’étais couché sur la table en début de séance : certes, il était peut-être 21h30 et il s’était bien passé deux heures entre-temps ( même si cela n’avait paru 20 minutes tout au plus). Tout paraissait baigné d’une lumière intense, énergique, joyeuse et rayonnante.

Je fus très surpris de percevoir comme des halos de couleur autour des personnes présentes dans la pièce : Alexandrine, Eric et ma femme.

J’ai cru au départ à une acclimatation difficile de mes yeux, comme lorsque l’on vient de l’extérieur avec un fort soleil, dans une pièce plus sombre : les couleurs et les contrastes sont faussés.

Mais ma vue était parfaitement stable et ces halos de couleurs parfaitement nets, définis et distincts.

Je demandais si cela était normal et à quoi cela pouvait correspondre.

Eric et Alexandrine me répondirent que ce n’était autre que les énergies déployées par chacun d’eux que je percevais.

Des couleurs blanche, ou bleue, verte qui se déployaient autour des uns et des autres, comme la représentation qu’on se fait parfois d’une aura… incroyable vision !

Dans les quelques jours qui ont suivi cet incroyable moment, je gardais la faculté de voir les “couleurs” des gens, ainsi que la sensation d’attache de mes deux grandes ailes dans mon dos. Puis les couleurs se sont estompées, les ailes restant par contre elles bien présentes et dorénavant contrôlables.

Alexandrine et Eric m’expliquèrent que je devais dorénavant avancer sur “mon” chemin, à mon rythme, sans chercher à brûler les étapes de “mon” éveil, et que je devais surtout me protéger et me reposer, car si l’éveil est merveilleux, il compte aussi son lot de dangers, dont la plupart des gens se préservent en restant sourds et aveugles à la réalité des choses… Cyril

Fermer le menu